Lady Helen : Le Club des Mauvais Jours

lady-heln

Petite j’étais une enfant qui lisait beaucoup. Au point que mes parents me confisquent mes ampoules pour m’empêcher de passer mes nuits à lire. J’avais l’habitude de piocher dans tous les livres de la maison, comme pour nourrir une soif intarissable de lecture. Puis en grandissant j’ai ralentis le rythme jusqu’à n’en lire plus qu’un ou deux par ans. Mais cette année : j’ai retrouvé le gout de la lecture.

Ayant recommencer à lire, j’ai forcément un livre à vous présenter (sinon je ne serais pas ici) ! Il s’agit d’un livre sorti courant septembre : Lady Helen.

« Londres, Avril 1812… Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis, la plongeant soudain dans les ombres de la Régence. Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme de réputation sulfureuse. Il appartient au Club des Mauvais Jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toute les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilège et d’insouciance pour rejoindre lord Carlston et basculer dans un monde terrifiant ? »

tumblr_o1d59yD9251svl2cso1_540.png

Le livre d’Alison Goodman est sortit en Septembre 2016 chez Gallimard Jeunesse, sous le titre de « Lady Helen : Le Club des Mauvais Jours ».

Vous l’ignorez encore, mais j’ai un penchant pour les histoires historiques. C’est tout à fait naturellement que j’ai était attiré par la couverture, d’autant plus qu’il y est inscrit « Entre Romance à la Jane Austen et fantasy noire ». Alors ce n’est pas original, mais je suis une fille qui adore les histoires de romance si elles sont assez bien présentées. Donc forcément comparer ce livre à une romance de Jane Austen… comment résister ? Et pour agrémenté tout ça il y a un fond de fantasy noire ! Mais que demander de plus ? Vraiment c’est assez rare que ces trois genres soient associé.

Vis-à-vis du contexte je ne connais rien à la Régence en Angleterre, je sais juste que ça se situe en parallèle du règne de Napoléon chez nous. Ça n’a pas du tout était un obstacle à la lecture puisque c’est juste un contexte et que toute les coutumes de l’époque sont bien mises en place. La petit plus pour les vrais connaisseurs de cette période : plein de personnages secondaires ou juste cité ont réellement existé !

Au niveau de l’histoire j’ai eu un petite peu de mal à y rentrer totalement. J’ai lu les cinq premier chapitres en les entrecoupant de pauses, sur deux ou trois jours. Passé la centaine de pages le rythme accélère, l’histoire se lance vraiment et j’ai réussi à vraiment rentrer dedans. L’intrigue une fois lancé et vraiment intéressante et pleine de questions. L’univers auquel est lié le Club des Mauvais Jours est bien mit en place et expliqué, et les scènes d’actions sont agréable à lire. Vraiment il faut se forcer un petit peu à lire au début mais ça vaut le coup.

Les personnages sont, presque, tous attachants. Et leurs relations sont bien menée. Ce qui me plait ce que l’aspect « romance » du livre est vraiment au second plan, c’est un peu frustrant pour les gens qui aiment voir de vraie histoire d’amour mais personnellement j’aime bien quand c’est lent, frustrant et en arrière plan.

Au final c’est une lecture que je conseille totalement. Son grand avantage, en plus de l’histoire, c’est qu’elle est facile à lire malgré c’est presque six cents pages. Si vous n’êtes pas ou plus habitué à la lecture c’est très agréable pour s’y mettre. Bien sur l’histoire est très bien et je peux vous assurer que vous allez être impatient de lire la suite à la fin du volume.

tumblr_o1d59yD9251svl2cso2_540.png

Source des images.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s